Le déconfinement bien que progressif choisi par la majorité des pays européens expose au risque majeur d’un rebond de l’épidémie. Il justifie à la fois un prérequis et un suivi épidémiologique.