Citoyens concernés

Éditorial du 24 mars 2022

jeudi, 24 mars 2022

Deux années viennent de s’écouler depuis l’ouverture sur notre site, d’une rubrique « Spécial Covid-19 », relative au rôle de la bioéthique, source de hiérarchisation des valeurs morales, dans la gouvernance de la pandémie.

La pandémie Covid-19 illustre par ses conséquences médicales, sociales et économiques, la dimension de catastrophe1 avec ses redoutables psycho-traumatismes particulièrement subis par les plus vulnérables d’entre nous au premier rang desquels, les personnes d’un grand âge et leurs éventuelles comorbidités.

La pandémie Covid-19 illustre par ses conséquences médicales, sociales et économiques, la dimension de catastrophe1 avec ses redoutables psycho-traumatismes particulièrement subis par les plus vulnérables d’entre nous au premier rang desquels, les personnes d’un grand âge et leurs éventuelles comorbidités.

L’ouverture des crèches et des écoles parallèlement au déconfinement est l’objet de débats contradictoires en France comme à l’étranger. Certains principes éthiques sont mis en avant et donc susceptible d’être menacés selon que l’argumentation est opposée ou favorable à leur réouverture.

GLOSSAIRE

CONTACT