Citoyens concernés

À l’issue de la première lecture du projet de loi de bioéthique, l’annonce de l’ouverture du don de gamètes à des indications sociétales provenant d’une femme en couple ou non s’accompagne de la possibilité pour tout enfant issu d’un tel don, d’accéder à ses origines personnelles. Ceci veut dire que l’anonymat du don est maintenu entre donneur et receveur.

À l’issue de la première lecture du projet de loi de bioéthique, l’annonce de l’ouverture du don de gamètes à des indications sociétales provenant d’une femme en couple ou non s’accompagne de la possibilité pour tout enfant issu d’un tel don, d’accéder à ses origines personnelles. Ceci veut dire que l’anonymat du don est maintenu entre donneur et receveur.

Notre site s’est mis en pause pendant quelques mois pour différentes raisons dont la principale est liée à l’énorme travail d’exploitation des résultats des votes interactifs lors du débat sur « la PMA pour toutes » qui s’est tenu à Pau en octobre dernier et dont vous trouverez les résultats dans la suite des chapitres sur « l’autoconservation ovocytaire » et sur « la PMA pour toutes ? ». Ce débat interactif diffusé en live et toujours en ligne sur notre site, a permis de réaliser des votes anonymes en temps réel sur les questions débattues.

GLOSSAIRE

CONTACT