Actualités

Déconfinement, ouverture parallèle des crèches et écoles (FR/EN)
07 Mai

Déconfinement, ouverture parallèle des crèches et écoles (FR/EN)

L’ouverture des crèches et des écoles parallèlement au déconfinement est l’objet de débats contradictoires en France comme à l’étranger. Certains principes éthiques sont mis en avant et donc susceptible d’être menacés selon que l’argumentation est opposée ou favorable à leur réouverture.

Français
English

Déconfinement, ouverture parallèle des crèches et écoles

L’ouverture des crèches et des écoles parallèlement au déconfinement est l’objet de débats contradictoires en France comme à l’étranger. Certains principes éthiques sont mis en avant et donc susceptible d’être menacés selon que l’argumentation est opposée ou favorable à leur réouverture.

Chaîne sanitaire

Nous retrouvons sur ce tableau différents argumentaires.

Ceux qui s’opposent à l’ouverture immédiate des crèches et des écoles mettent en avant le risque d’une seconde vague épidémique du Covid-19. Elle pourrait être favorisée par des enfants asymptomatiques de moins de 15 ans porteurs du virus et non testés. Bien que rarement atteints de façon sévère, il semble que leur charge virale est comparable à celle de l’adulte. L’état de la connaissance scientifique et épidémiologique avance à grands pas mais ne nous permet pas de l’affirmer avec certitude. Les opposants à l’ouverture immédiate mettent aussi en avant des différences territoriales sanitaires et de moyens tels que la circulation du virus, les différences entre milieu urbain et milieu rural, la médecine de proximité et les transports en commun. Ils défendent à cette étape du déconfinement l’intérêt de la protection sanitaire intra familiale pour les parents comme pour la fratrie.

Les arguments en faveur d’une ouverture immédiate et progressive des crèches et des écoles reposent sur des raisons sociétales, économiques et éducatives. Parmi les raisons sociétales, le danger du syndrome de confinement particulièrement pour les classes sociales les plus défavorisées, le lien social de résilience apportée par l’école adaptant à la distanciation, classes, enseignements et cantines. Les arguments économiques sont individuels comme le retour à l’emploi des parents exclus du télétravail mais aussi collectifs par une relance de l’économie, la plus rapide possible afin de protéger plus efficacement dans un futur proche entreprises, commerces et banques. Enfin, le retour à l’école induit des mesures de protection contre le Covid-19 autant pour les adultes exerçant dans ces établissements que pour les enfants éduqués aux gestes barrières et au port du masque.

La présentation de cette argumentation « contre » et « pour » l’ouverture des crèches et des écoles nous montre la complexité du débat et la mise en tension éthique de certains principes. A chacun d’entre vous d’en juger ! Peut-être permet-elle de dégager un certain nombre de priorités sur un déconfinement annoncé comme progressif dans un premier temps sans perdre de vue le rôle de l’État et la responsabilité des États pour préparer dès à présent une gouvernance à long terme du devenir de la recherche, de l’éducation et de la dette pour les générations futures.

Deconfinement and parallel opening of nurseries and schools

The opening of nurseries and schools in parallel with deconfinement is the subject of conflicting debates in France and abroad. Certain ethical principles are put forward and therefore are likely to be threatened depending on whether the argument is for or against their reopening.

Deconfinement, schools and nurseries

We find on this table different arguments.

Those who oppose the immediate opening of nurseries and schools point to the risk of a second outbreak of Covid-19. It could be favoured by children under 15 years of age who are asymptomatic carriers of the virus and are not tested. Although rarely severely affected, it appears that their viral load is comparable to that of an adult. Although the state of scientific and epidemiological knowledge is progressing rapidly, it does not allow us to say it with certainty. Opponents of immediate reopening also point to territorial differences in health and means, such as the circulation of the virus, differences between urban and rural areas, proximity medicine and public transport. At this stage of the deconfinement, they defend the value of intra-family health protection for both parents and siblings.

The arguments for the immediate and gradual opening of nurseries and schools are based on societal, economic and educational reasons. Among the societal reasons, the danger of containment syndrome, especially for the most disadvantaged social groups, the social connections of resilience provided by the school adapting classes, teachings and canteens to distancing. The economic arguments are individual, such as the return to employment of parents excluded from teleworking, but also collective by focusing on reviving the economy, as quickly as possible in order to protect companies, shops and banks more effectively in the near future. Finally, the return to school leads to protective measures against Covid-19 for adults employed in these institutions as well as for children educated in barrier gestures and in wearing a mask.

The presentation of this argument "against" and "for" the opening of nurseries and schools shows us the complexity of the debate and the ethical tension of certain principles. It's up to each of you to judge! May be it allows us to set up a number of priorities on a deconfinement announced to be progressive at first, without losing sight of the role of the State and the responsibility of states for preparing as of now long-term research, education and debt governance for future generations.

Dernière modification le vendredi, 15 mai 2020 14:43
Jacques Montagut

Jacques Montagut s'investit pour faire connaître et reconnaître la médecine et la biologie de la reproduction ainsi que les questions éthiques soulevées par l’avancée de la connaissance dans ce domaine. Il a siégé dans différentes instances ministérielles et éthiques. Il décide aujourd’hui de favoriser la réflexion et le débat sur le site Internet de Fertile Vision.

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.